Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2007 3 14 /03 /mars /2007 18:18
Faute d'avoir le pilote de la marine brésilienne à nos cotés pour rejoindre Belém, la flottille a quitté Soure avec une journée de retard. Nous avons passé cette journée sur la plage des pêcheurs le long du Para.
Le vendredi 10 mars nous avons quitté Soure en convoi pour rejoindre Belém 45 milles plus en amont dans le fleuve. Quelques six à sept heures plus tard les bateaux prennent un mouillage devant l'hôtel Beira Rio sur le rio Guamà.
Belém ville mythique,  n'est pas au bord de l'Amazone, en réalité elle s'étale le long d'un immense bras du fleuve issu de la rencontre du rio Para (qui communique en amont avec l'Amazone) et du rio Tocantins. La ville installée sur un cap plat s'avance en rondeur d'est en ouest dans la baie de Guajara.
En 1616 les premiers Portugais s'installent et fondent Belém. Appelé alors Para, c'était du XVI° au XVIII° siècle la capitale administrative du royaume du Portugal au Brésil, le cerveau de l'activité des Jésuites en Amazonie, le poumon économique commerçant en direct avec Lisbonne et l'Europe.
Belém a connu successivement des périodes de prospérité, de richesse et de repli économique. Dans ce grand port fluvial et océanique, les buildings modernes côtoient la ville coloniale héritière de la forte organisation de ce qui fut la capitale du caoutchouc jusqu'au début du XX°.
Fort bien accueilli par la municipalité, nous avons fait un tour de la ville en bus et avons vu en particulier - le marché « Ver O Peso » qui passe pour être le plus beau marché du Brésil - la place de la république avec un grand parc dans lequel s'élève le « Teatro da Paz » folie de la période du boom du caoutchouc - « l'Estacao das Docas » sont d'anciens docks réhabilités de très belle manière qui abritent des restaurants, des expositions et des foires – le « Forte de Castelo » une citadelle où naquit la ville en 1616 – le « Palais des Onze Fenêtres » du XVIII°, ancien palais du gouverneur – la basilique « Nossa senhora de Nazaré » construite en 1908 sur le modèle de la basilique Saint pierre de Rome – et enfin le parc botanique qui présente une large variété de la faune et de la flore de l'Amazonie.
En face de Belém, de l'autre coté du fleuve sur une île, appelée l'île aux perroquets, nous avons assisté, au lever du soleil, à l'envol de plusieurs dizaines de milliers de perroquets dans un ballet aérien étourdissant et assourdissant de cris. Nous n'avons pas regretté de nous être levés de très bonne heure !
Les six jours de notre escale à Belém défilent à toute vitesse, car il faut aussi penser à l'avitaillement, aux pleins d'eau de gasoil, d'essence et de gaz, déposer les ballots de linge, aller chercher du liquide à la banque... car la prochaine grande ville sera Santarem dans un peu plus d'un mois ! Heureusement Hubert est arrivé le 12 mars au soir et il nous donne un sérieux coup de main pour ces tâches logistiques ingrates. Les journées sont longues, chaudes et humides, le grain de 15 ou 16 heures est une spécialité locale très prisé des habitants de Belém qui ont l'habitude de fixer des rendez-vous  avant ou après l'avalasse !

Le vendredi 16 mars nous quittons Belém et commençons une lente remontée de l'Amazone en convoi. Les connexions internet seront aléatoires ou inexistantes avant l'escale de Santarem... donc pas de mise à jour du blog avec de nouveaux articles avant quelques semaines... patience !

Des photos de notre belle escale à Belém sont sur l'album de l'étape 07 Amazone.

Enfin, pour tous ceux qui ont installé Google Earth, vous pouvez visualiser notre position sur l'image satellite en cliquant sur le lien de la dernière position.

Benoît & Dominique sur Ramatoa, rédigé et posté à Belem le 14 mars 2007.

Partager cet article

Repost0

commentaires

TRIVAGO-ArthurB 19/04/2008 01:59

A découvrir ...et à nous faire découvrir par vos superbes clichés en les postant sur notre site, nous sommes des passionnés de voyages, de découvertes...à très bientôt j'espère :)Arthur

Marie-Laure 14/03/2007 19:16

Bon courage pour toutes ces journées de mer qui vous attendent sans escale... A dans un mois !

Bienvenue sur Ramatoa

Ce weblog constitue  notre carnet de voyage......
Il est notre journal de bord au fil de ces années sur les océans Atlantique et Pacifique à bord de "Ramatoa".
Il relate l'avancement du projet du début à son aboutissement... du "Rêve à la Réalité".
Il est tenu à jour  lors de nos escales tout au long de notre aventure maritime.
Il est là pour vous faire partager notre voyage, nos émotions et nos galères !
Bonne lecture....

Rechercher

Mises à jour récentes

Octobre 2012 - Article "Longue escale sur le Caillou".

Aout 2012 - Article "En passant par les Loyautés".

Juin 2012 - Article "Feu d'artifice au Vanuatu".

Archives

Le Rêve...

Voyager à la voile... c'est concrétiser mon rêve de gamin qui préférait dévorer des récits de navigateurs : "le voyage de Damien" et "la Longue route" - plutôt que de travailler correctement au lycée. Aujourd'hui, jeune retraité, le rêve devient réalité. Partir en couple ... et partager une passion commune de voyager à la voile sous les tropiques.                            

La Réalité...

Un voilier baptisé "Ramatoa"

Un skipper : Benoît  et une skippette : Dominique !
Un voyage au long cours en Atlantique, par le Sénégal, le Brésil, l'Amazone, le vénézuela, les Antilles et dans le Pacifique vers la Polynésie française.

Nous contacter...

© Ramatoa.com, tous droits réservés.

Visiteurs