Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2007 2 31 /07 /juillet /2007 11:40
Redevenus terriens... depuis quelques jours,  nous ne vous oublions pas et nous vous remercions de votre fidélité tout au long de cette première année de voyage en Atlantique. Vous trouverez ci-dessous un article inédit car il s'agit d'une compilation des plus belles images de nos mouillages vues depuis l'espace grâce au merveilleux logiciel « Google earth ». Vous trouverez également deux images (cliquer dessus pour les agrandir) du circuit que nous avons effectué pour rejoindre le rallye des îles du soleil à Tenerife puis dans le cadre du RIDS.

Pour tous ceux qui ont déjà installé cette application, il suffit de cliquer sur les liens ci-dessous et vous parcourrez en quelques clics de souris les 10 500 milles que nous avons effectués à bord de Ramatoa au cours de cette première année.... Bon voyage et bonne navigation !

Si vous n'avez pas installé le logiciel « Google earth », si vous souhaitez le télécharger et l'installer rendez vous sur le site français de Google Earth en cliquant sur ce lien.

France
Début juillet 2006, nous quittons notre petit sweet home de Châtelaillon-plage pour nous installer à bord de Ramatoa.

Le 8 juillet nous larguons les amarres et quittons le ponton visiteur saturé du port des Minimes à La Rochelle.... destination ... un tour d'atlantique sur plusieurs années.


Espagne
Première étape incontournable de tous les bateaux partants vers le sud : La Corogne Après une traversée sans histoire du golfe de Gascogne, nous essuyons un coup de vent bien à l'abri dans le bassin du centre ville.

Camariñas : Port de Galice au nord du cap Finistere où nous assistons à une très belle fête de la mer.

Au sud de la Galice, à l 'entrée de la ria de Vigo, s'ouvre la très jolie baie de Baïona équipée de deux marinas modernes.


Portugal
Les abris sont rares et médiocres le long de la côte basse et rectiligne du Portugal. Nous gardons un excellent souvenir de l'accueil chaleureux qui nous a été réservé à Povoa de Varzim. Nous sommes allés visiter Porto en train.

Peniche : Très beau port de pêche où se pratique activement la pêche à la sardine.

A l'embouchure du Tage, Cascais nous accueille dans une grande marina pour nous abriter d'un coup de vent.

A Lisbonne, nous faisons escale dans la marina « doca del Alcantara » à deux pas du pont suspendu du 25 avril. Nous sommes à un quart d'heure du centre ville historique.
RIDS32--pm-06.jpgMadère
Changement de décor, Porto Santo c'est un avant goût des terres et lumières d'Afrique. Première escale de notre voyage où nous ressentons un dépaysement fort.

Madère, l'île aux fleurs. Nous ne mouillons pas à Funchal mais dans la nouvelle marina de Quinta do Lorde. C'est un peu isolé, mais de toute façon une voiture est nécessaire pour visiter cette très belle île.


Archipel des îles Canaries

Port de Graciosa sur l'île du même nom. Cette fois-ci nous touchons presque au continent africain  dans cette île pleine de contrastes à deux pas de Lanzarote la volcanique. 

A quelques milles du petit port de Graciosa, nous passerons quelques jours au mouillage devant une plage déserte au pied d'un cône volcanique.

Très beaux paysages volcaniques et univers minéral de toute beauté... mais que de touristes à Lanzarote. La marina de  Puerto Rubicon est splendide, l'accueil et le séjour y sont très agréables.

A Santa Cruz de Tenerife, nous rejoignons la flottille du rallye des îles du soleil. La ville est pleine de ressources, mais la marina blottie au fond du port de commerce est sale et peu accueillante.


Archipel du cap-Vert

Archipel du Cap-Vert, mouillage de Mindelo sur l'île de Sao Vicente. Première grande étape du Rallye des Îles du Soleil, très beau mouillage au coeur de la ville.

Archipel du Cap-Vert, mouillage devant les dunes de l'île de Boa Vista. Eaux claires, plages de sable blond, mais ce mouillage de rêve devient intenable si la houle se lève.


Sénégal

Mouillage à Dakar dans l'anse Bernard au pied de l'hôtel Sofitel Teranga  et devant la présidence de la république, à deux pas de la place de l'indépendance : le coeur de la capitale sénégalaise. Les débarquements en annexe ou avec la navette peuvent être délicats si la houle rentre dans la baie de Dakar.

Mouillage à Dakar dans la baie de Hann devant le Cercle de Voile de Dakar. Ce mouillage est connu de tous les oiseaux du large de passage à Dakar. Mouillage calme si ce n'est une pollution extrême des eaux.

Mouillage à l'entrée du fleuve Sine Saloum devant le village de pécheurs de Djifere. Plusieurs centaines de pirogues sont tirées au sec sur la berge du fleuve, les femmes travaillent au séchage du poisson. L'activité, les couleurs et les senteurs sont intenses !

Mouillage à 35 milles à l'intérieur des terres sur le Sine Saloum devant la petite bourgade paisible de Foundioune. La seule animation réside dans les allers et retours du bac qui permet aux véhicules descendant en Casamance de traverser le fleuve.

Dernier mouillage dans la nature après une petite semaine de navigation sur le Sine Saloum avant de remonter vers Dakar pour préparer la transat. Le calme est absolu en bordure du fleuve le long de la mangrove.


Brésil

Arrivée de l'étape transatlantique, Salvador de Bahia grande métropole nous accueille merveilleusement bien. Les pontons du CENAB sont chaleureux etconviviaux même si la musique brésilienne est omniprésente et tonitruante.

Le calme du mouillage de Jacare à Joao de Pessoa contraste fortement après la fureur de Bahia.


Mouillage inconfortable à Fernando de Noronha qui passe pour être les Galapagos de l'océan atlantique.

Dernière escale technique avant le périple amazonien. Fortalezza est une ville pleine de ressources et nous assistons à son carnaval. Le mouillage et son cadre sont médiocres.


Amazonie

Notre première et inoubliable escale en Amazonie à Soure sur l'île de Marajo. D'emblée nous sommes plongés dans l'univers de l'amazone. Accueil merveilleux.

Belem, capitale de l'état du Para est avec Manaus et Santarem l'une des trois grandes villes d'Amazonie. Nous visitons la ville et ses nombreux vestiges coloniaux.

Changement de décor, à Breves nous sommes déjà au coeur de l'Amazonie, la petite ville est entièrement tournée vers le fleuve et l'exploitation des produits de la forêt amazonienne.

Plus haut sur le cours de l'amazone Monte Allegre accueille Ramatoa et les autres dériveurs intégraux du RIDS dans un écrin de verdure.

Point ultime de notre remontée de l'amazone, en réalité nous séjournons une semaine un peu au dessus de Santarem à Alter do Chao dans un superbe lagon d'eaux claires. La ville de Santarem est un peu endormie sur le bord du grand fleuve.

Après avoir redescendu le cours de l'Amazone, escale sur l'île de Marajo devant la petite ville d'Afua au coeur du delta de l'amazone.

Dernier mouillage sur l'amazone avant de rejoindre l'océan atlantique.


Guyane Française

Séjour prolongé à Kourou où le climat très humide ne nous a pas emballé. Nous effectuons la visite belle et émouvante de l'ancien bagne sur les îles du Salut.


Trinidad & Tobago

Arrivée de nuit dans le port de la ville principale de Tobago : Scarbourough. Nous y restons 24 heures pour effectuer les formalités, avant de profiter des très beaux mouillages de cette île.

Le mouillage de Scotland bay dernier havre de paix avant d'entrer dans la baie de Chagaramas.

Hivernage à Trinidad, Ramatoa est mis au sec en sécurité pour une durée de six mois avec plusieurs autres voiliers du Rallye des Îles du Soleil au chantier Peake.

Partager cet article

Repost0

commentaires

josyane TUCCI 07/10/2007 21:49

Chers amis,C'était un vrai régal de vous suivre dans ce merveilleux périple !Nous partons 3 mois au Brésil le 8 décembre , voir notre fils à côté de Porto Séguro (Bahia), sa femme Lia et Noam notre petit fils 20 mois .Visiter un peu le pays,J'envisage ouvrir un site ou un blog pour partager nos photos avec les amis qui le souhaitent Je ne sais pas encore comment procédé mais je vais m'y mettre Amitiés bises amicales de nous 2 Josyane et Vincent

Marie-Laure 02/08/2007 11:11

Merci de ne pas nous oublier ;-) !Très bonne idée que ce rappel qui nous montre à quel point votre périple fut intéressant. Vivement la suite de vos aventures...

Benoît & Dominique 03/08/2007 18:11

Merci pour ta fidélité au cours de cette dernière année et tes nombreux encouragements.Bises @+

Bienvenue sur Ramatoa

Ce weblog constitue  notre carnet de voyage......
Il est notre journal de bord au fil de ces années sur les océans Atlantique et Pacifique à bord de "Ramatoa".
Il relate l'avancement du projet du début à son aboutissement... du "Rêve à la Réalité".
Il est tenu à jour  lors de nos escales tout au long de notre aventure maritime.
Il est là pour vous faire partager notre voyage, nos émotions et nos galères !
Bonne lecture....

Rechercher

Mises à jour récentes

Octobre 2012 - Article "Longue escale sur le Caillou".

Aout 2012 - Article "En passant par les Loyautés".

Juin 2012 - Article "Feu d'artifice au Vanuatu".

Archives

Le Rêve...

Voyager à la voile... c'est concrétiser mon rêve de gamin qui préférait dévorer des récits de navigateurs : "le voyage de Damien" et "la Longue route" - plutôt que de travailler correctement au lycée. Aujourd'hui, jeune retraité, le rêve devient réalité. Partir en couple ... et partager une passion commune de voyager à la voile sous les tropiques.                            

La Réalité...

Un voilier baptisé "Ramatoa"

Un skipper : Benoît  et une skippette : Dominique !
Un voyage au long cours en Atlantique, par le Sénégal, le Brésil, l'Amazone, le vénézuela, les Antilles et dans le Pacifique vers la Polynésie française.

Nous contacter...

© Ramatoa.com, tous droits réservés.

Visiteurs